Cabaret d’automne 2012

Le  T H É Â T R E   D E S   G R A N D S   V E N T S  en collaboration avec  E S P A C E   M 3  présente la soirée multidisciplinaire

C A B A R E T  D’ A U T O M N E  suivie du SOLO 6 de la série C H A O S  E T  C O H É R E N C E

 

SAMEDI le 22 SEPTEMBRE à compter de 20H à la Brasserie La Fabrique de Matane

Coût d’entrée – 8$ / étudiants et membres d’Espace M3 – 5$

 

Septième Cabaret de saisons – À chaque changement de saison, le Théâtre des Grands Vents organise une soirée multidisciplinaire. Cet automne, grâce à la collaboration de Espace M3 et au soutien d’Hydro Québec, des Caisses populaires de la région de Matane, de Quality inn Matane et de Lefrançois CGA expert-comptable, le TGV présente son Cabaret d’Automne 2012. Pour ce sixième Cabaret de saisons, nous vous invitons à venir découvrir et redécouvrir des artistes incontournables de notre région : Jérôme Forget, André Harvey, François Potvin, Marc Tremblay, Diane Lajoie, Nathalie Bernier, Frédéric Boivin, Marie-Claude Tremblay ainsi que notre fidèle et indétrônable Grand con banal, véritable incendie de la scène musicale matanaise!

 

Ivana Milicevik présentera le solo # 6 de la série Chaos et cohérence

Grâce à une aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Conférence Régionale des ÉluEs du Bas St-Laurent et de la Ville de Matane, le Théâtre des Grands Vents a entamé l’an dernier le projet de résidences d’artistes Chaos et cohérence. À chaque changement de saison, un artiste est invité à participer, à Matane, à une résidence de création d’une durée d’une semaine à la fin de laquelle un solo est présenté publiquement. Dirigée par Frédéric Boivin, cette sixième résidence de création accueille cet automne la danseuse contemporaine montréalaise d’origine serbo-croate Ivana Milicevik.

C’est en complétant sa formation à l’UQAM qu’Ivana Milicevic développe ses qualités professionnelles. D’abord, auprès de Paul André Fortier qui l’interpelle pour danser Jeux de fous. Puis, en 1997, elle amorce une collaboration auprès de Daniel Léveillé en dansant Utopie. Cet engagement se poursuit avec les pièces Amour, acide et noix (2001), La pudeur des icebergs (2004) ainsi que Crépuscule des océans (2007) qui donnent suite, toutes trois, à plusieurs tournées internationales. Depuis 2003, elle collabore à une nouvelle signature chorégraphique en travaillant auprès du Grouped’ArtGravelArtGroup. Jusqu’en 2005, elle prend part au travail de création de Marie-Julie Asselin en l’assistant dans ses décisions artistiques et en dirigeant les répétitions de six de ses œuvres.

Le TGV propose une fois de plus un voyage empreint d’humour, d’unicité, de poésie et d’intensité. Osez l’aventure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>