Fracture (extraits, PHOS 2015)

Fracture est un collectif multidisciplinaires d’artistes matanais qui réunit Frédéric Boivin (performance), Steve Verreault (conception vidéo), Jérôme Forget (conception sonore) et Julien Desgens (direction technique). Le collectif oeuvre depuis 2014 à la création de performances artistiques multidisciplinaires.

Fracture s’inscrit dans une démarche d’expérimentation des formes narratives et non-narratives du langage cinématographique, dans lesquelles interviennent la musique composée en direct et les arts de la scène. Cette forme libre de performance scénique permet aux artistes d’improviser à partir d’une sélection de matériaux, dont la plupart sont créés directement sur scène : échantillons sonores et vidéographiques, manipulation d’objets, monologues et séquences chorégraphiques.

Ces éléments sont constamment mis en relation, en opposition les uns par rapport aux autres, jusqu’à un point de rupture qui provoquera l’apparition d’un nouvel état pour ces éléments. Ces ruptures s’accumulent comme autant de chocs et de traumatismes (thèmes récurrents chez Frédéric Boivin), comme une surimpression d’empreintes multidimensionnelles (émotives, physiques, psychologiques, philosophiques, sociales, individuelles ou collectives).

Les artistes explorent ainsi les dynamiques de tensions qui existent entre l’Individu, la Collectivité et la Nature dans laquelle ils évoluent.

Cette vidéo, réalisée par Robert Mercier, présente des extraits d’une performance présentée dans le cadre du festival PHOS le 4 septembre 2015 à Matane. Durant la performance, les artistes improvisent un discours à partir d’une sélection de matériaux, dont la plupart sont créés directement sur scène : échantillons sonores et vidéographiques, manipulation d’objets, monologues et séquences chorégraphiques.

Les différents éléments sonores, visuels et chorégraphiques interagissent entre eux, participant ainsi à une création collective en direct, influençant les actions des uns et des autres, dessinant un paysage sonore et visuel en constante évolution.

La scène y est vue comme un espace collaboratif, un point de rencontre des médiums où l’oeuvre prend forme dans son contexte de diffusion.

PHOS festival photo + arts : espacephos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>